Un point sur les lunettes

Un point sur les lunettes

28/06/2015

Il​‌‍​‌​‌‍​‍ y a quelques semaines je vous parlais de mes nouvelles . J’avais aussi dit dans ce même article que je vous ferais un retour sur mon expérience. Le planning ayant été plutôt chargé ces temps-ci, je finis par vous faire ce retour aujourd’hui.

Le premier jour de boulot que j’ai passé avec les lunettes a été bien remplie, entre les collègues qui te demandent ce que c’est, d’autres qui connaissent, mais qui veulent tester, ou encore ceux qui te demande si t’a tabassé JCVD pour récupérer ses lunettes… Bilan la couleur des verres ne passe pas inaperçue, du-tout!

N’ayant pas de problème de vue et n’étant pas habitué au port de lunettes il m’a fallu quelques semaines pour m’habituer à bouger la tête à chaque fois que je veut passer d’un écran à l’autre et à avoir un carré énorme qui me pète ma vision.

Bref je suis incapable de porter ces lunettes dans des contextes non statiques, type voiture, marche, sport… Toutefois, dans un contexte pleinement statique où mes yeux sont fixes et que l’environnement n’est ni mouvant ni perturbé c’est parfait. Les verres ambrés qui font tant parler sont très plaisants et le léger zoom apporté par les lunettes est agréable. Ces deux éléments ont à eux seuls nettement limités les maux de tête et la fatigue oculaire. Pour les travaux graphiques, du type CSS et traitement d’image, j’arrive à m’en sortir sans problème avec les lunettes, mais je réalise toujours une validation sans lunettes par habitude.

J’ai aussi testé sur la télévision et le résultat est le même, ce n’est pas mal. Par contre, si vous regardez un film/documentaire ou la couleur à de l’importance, oubliez. J’ai aussi testé en 3D ça fonctionne correctement, mais là encore porté deux paires de lunettes… Pour la lecture seul le zoom est pratique, mais pas indispensable.

Pour conclure ce test, ces lunettes sont vraiment agréables pour un long usage d’écran. Ce n’est pas agréable du-tout pour d’autres utilisations et de toutes manières pas conçus dans cet objectif. Je réalise aujourd’hui 90 % de mes temps d’écran avec ma paire de lunettes et je ne prévois pas de m’en séparer.